Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 07:00

Vu sur le site chrétien d'aide psychologique : dans le forum "Des sites de rencontres pour les célibataires chrétiens", une citation de l'ouvrage "Vivre heureux en couple", chapitre huit (p.116 à 120) intitulé "Divorce, remariage, familles recomposées". Version intégrale du chapitre, cliquez ici.

A lire avec discernement, puisque nous ne "collons" pas trait pour trait à toutes les situations décrites. Dans le résumé figurent les passages importants pour se libérer des boulets que nous traînons parfois àux pieds, de manière consciente ou inconsciente, visible ou invisible. Dieu connaît nos coeurs. Bonne lecture!



CHAPITRE 8 : DIVORCES, REMARIAGES, FAMILLES RECOMPOSEES 

(...) Parce que personne n’aime la souffrance, la tentation est grande d’essayer d’éviter celle-ci, de faire l’économie de ce travail sur soi, par exemple en s’étourdissant d’activités, en refoulant la douleur, en abusant des tranquillisants, d’alcool ou de nourriture.

(remariage après divorce, ce qui suit est valable aussi pour le mariage hâtif, en premières ou secondes noces)
(...) on n’a pas pris assez de temps pour réfléchir ; on est très replié sur sa propre douleur, au point d’oublier de satisfaire les besoins de l’autre, et la relation est trop déséquilibrée pour durer (on reçoit sans donner) ; on se sert en fait de la nouvelle personne rencontrée pour combler ses besoins affectifs et sexuels immédiats, ou pour revaloriser son ego, retrouver confiance en soi.

C’est le cas par exemple de ceux qui ont quitté leur famille, las de subir l’autorité parentale et qui se marient en croyant s’en libérer.

Mais le mariage se révèle une autre prison. Alors ils divorcent, à nouveau pour être libres et se retrouvent prisonniers de leur solitude. Ils se remarient, pour ne plus être seuls, etc. Ces personnes ne sont pas libres en elles-mêmes, elles ne sont pas autonomes et attendent tout d’une autre personne. Elles peuvent se remettre plusieurs fois en couple, sans jamais parvenir à la liberté et l’autonomie qui ne se trouvent qu’en soi-même et que Dieu donne.

Les cinq étapes de déni, colère, marchandage, dépression et acceptation ne sont pas nettement différenciées mais s’interpénètrent et on peut en traverser deux ou trois en même temps. Elles ne sont pas forcément vécues par chacun dans cet ordre chronologique, cependant elles se retrouvent toujours.

Enfin, le fait d’être passé par l’une des étapes n’implique pas que l’on n’y revient pas une ou plusieurs autres fois, avant de la dépasser définitivement. La croissance n’étant pas un processus linéaire, mais plutôt en spirale, il se peut que l’on doive passer plusieurs fois aux mêmes points à des niveaux différents, même une fois remarié. (...)


ANALYSER LES CAUSES DE L’ECHEC DE SON COUPLE

D’après les statistiques, de toutes façons, les chances de succès d’un remariage semblent nettement meilleures que celles d’un premier mariage.

Les remariés divorcent moins que les couples mariés pour la première fois. Cela s’explique peut-être par l’abaissement du niveau des attentes de la personne qui refait sa vie. Elle montre plus de tolérance dans les situations qui la contrarient. Elle est plus sage, plus prudente, parce qu’elle a déjà vécu les joies et les difficultés de la vie à deux. Elle sait mieux adopter les attitudes nécessaires pour éviter un nouvel échec.

Bien des gens qui créent un nouveau foyer le font après mûre réflexion ; sachant que la précipitation est mauvaise conseillère, ils savent tirer les leçons de leur précédent échec.

Partager cet article

Repost 0
Published by celibataire catholique - dans Célibat en vue du mariage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • : Ce blog apporte du sens sur la question du célibat des chrétiens/chrétiennes qui ont vocation à se marier religieusement et à fonder une famille chrétienne. Le blog répertorie les sites, les documents, propose la découverte de témoignages vécus sur le célibat chrétien non-consacré et apporte son grain de sel (de la Terre) sur cette question ô combien délicate. Frères et Soeurs, nous sommes plusieurs à vivre ce chemin de Vie qui nous fait franchir les difficultés pour mener au bonheur.
  • Contact

Rechercher

Archives