Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 08:00

Certes, le titre de l'article est source d'interrogations : croire et espérer doivent conduire au discernement, et non pas à l'aveuglement. SERVIAM met en ligne plusieurs extraits d'ouvrages particulièrement intéressants, avec l'aimable accord des éditeurs cités. C'est le cas de "Liberté, Vérité, Amour" du Père Marie-Dominique Philippe. Ses propos n'engagent que lui, nous proposons un extrait sur les caricatures de l'espérance chrétienne. Pourquoi? Parce qu'il dénonce le fatalisme lié à l'attente (par exemple son futur conjoint) au lieu d'aller à la rencontre de ses prochains. Une attitude qui nous a frappé lors des pèlerinages des célibataires au Sacré-Coeur de Montmartre, qui explique pourquoi tant de gens "biens" ne sont pas mariés et restent seuls.

Non, la Providence ne met pas toujours la bonne personne sur votre route. Quelquefois, il ne faut pas attendre, en restant sur le bord de son chemin. Dieu nous demande d'agir et nous laisse la liberté d'aller à la rencontre de notre époux ou épouse, l'esprit libre, le coeur prêt à l'amour. Encore que s'y préparer demande du temps, en réduisant ses exigences, en se basant sur l'essentiel, sur ce qui unit, les valeurs à vivre ensemble et apprendre à se connaître avant de s'engager. Des étapes importantes à respecter pour que votre mariage dure longtemps.


Présentation de l'ouvrage :
"Liberté, Vérité, Amour" est un ouvrage majeur du Père Marie-Dominique Philippe, dominicain, grande figure spirituelle de notre temps. Longtemps Professeur de philosophie à l'université de Fribourg (Suisse), le Père M.D. Philippe consacre maintenant une grande partie de sa vie apostolique à la prédication auprès de publics très divers. Il continue également d'enseigner la philosophie et la théologie à la Congrégation Saint-Jean - qui compte déjà plus de 700 frères et soeurs de 25 nationalités différentes - dont il est le fondateur et le prieur général.



Extrait du chapitre "Les caricatures de l'espérance chrétienne" 

Il importe maintenant de bien discerner le mystère de l'espérance chrétienne, de ses caricatures. (...)

Une assurance sur la vie


La première déformation du mystère de l'espérance chrétienne consiste à prétendre que celle-ci est comme une assurance sur la vie. " Inutile de lutter, puisque Dieu a promis de nous sauver, puisque le Christ est ressuscité et victorieux de tout. " Sans doute cela, la plupart du temps, n'est-il pas formulé explicitement ; mais n'est-ce pas ce que vivent inconsciemment certains chrétiens ? 

(...) Sous prétexte que l'on a confiance en Dieu, que l'on compte sur son secours, on ne prend plus en main l'orientation de sa vie. Au lieu de vivre du véritable abandon divin, on tombe dans un abandon psychologique et, instinctivement, on en arrive à qualifier tous les événements de " providentiels ", même les accidents qui peuvent nous arriver ou arriver aux autres. (...)

Mais il laisse toujours le jeu des libertés dans l'ordre des activités humaines (...). Nous ne pouvons donc pas dire immédiatement que c'est " providentiel ". Si nous le prétendons, nous faussons ce qu'est véritablement l'espérance chrétienne et notre confiance en la Providence ; et nous irritons les gens de bonne volonté.

L'espérance chrétienne ne doit absolument pas nous conduire au fatalisme ; elle n'est pas un fatalisme. (...) Dieu  (...) veut que nous prenions pleinement nos responsabilités, puisqu'il veut que nous soyons des êtres libres, capables d'aimer et capables de désirer la béatitude.

En d'autres termes, l'espérance chrétienne demande à chaque chrétien d'avoir un sens de ses responsabilités plus profond, et un respect de celles des autres plus grand (...) Les chrétiens doivent être très soucieux de montrer que leur espérance n'est pas une abdication de leurs responsabilités.

Puisque l'espérance chrétienne nous lie au Christ et fait que sa victoire, celle de la Croix, est notre victoire, elle nous met dans une attitude de victorieux (il s'agit évidemment de la victoire de l'amour, et non d'une victoire temporelle, qui conduirait au triomphalisme). Le Christ, par son amour, nous a donné sa victoire sur le mal, sur le péché, sur la mort et tout ce qui conduit à la mort. En lui, nous avons vaincu le péché et toutes ses conséquences.

(...) Plus nous vivons de la gratuité de l'amour, plus le Christ veut notre coopération, plus il veut que nous consacrions notre intelligence et notre volonté à la recherche des moyens tendant à l'épanouissement plénier du désir de béatitude qui est en nous et dans nos frères.

Source : http://www.serviam.net/jmj/libveram/viesens4.html

Partager cet article

Repost 0
Published by celibataire catholique - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • : Ce blog apporte du sens sur la question du célibat des chrétiens/chrétiennes qui ont vocation à se marier religieusement et à fonder une famille chrétienne. Le blog répertorie les sites, les documents, propose la découverte de témoignages vécus sur le célibat chrétien non-consacré et apporte son grain de sel (de la Terre) sur cette question ô combien délicate. Frères et Soeurs, nous sommes plusieurs à vivre ce chemin de Vie qui nous fait franchir les difficultés pour mener au bonheur.
  • Contact

Rechercher

Archives