Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 08:00

En deuxième extrait du chapitre sur "Les caricatures de l'espérance chrétienne", le Père Marie-Dominique Philippe dénonce l'exaltation du messianisme temporel. Démontrer sa foi par les actes, oui. En faire son cheval de bataille, non. L'important est de discerner la Terre du Ciel... et ce n'est pas toujours facile quand nous croyons bien agir. Bonne lecture!

Présentation de l'ouvrage :
"Liberté, Vérité, Amour" est un ouvrage majeur du Père Marie-Dominique Philippe, dominicain, grande figure spirituelle de notre temps. Longtemps Professeur de philosophie à l'université de Fribourg (Suisse), le Père M.D. Philippe consacre maintenant une grande partie de sa vie apostolique à la prédication auprès de publics très divers. Il continue également d'enseigner la philosophie et la théologie à la Congrégation Saint-Jean - qui compte déjà plus de 700 frères et soeurs de 25 nationalités différentes - dont il est le fondateur et le prieur général.



Extrait du chapitre "Les caricatures de l'espérance chrétienne"

Il importe maintenant de bien discerner le mystère de l'espérance chrétienne, de ses caricatures. (...)


Le messianisme temporel

L'autre défiguration de l'espérance chrétienne, à l'opposé de la première, est le messianisme temporel.

Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet, car le messianisme temporel rebondit aujourd'hui, sous de multiples formes, avec une violence extraordinaire. Il a été, au moment de la venue du Christ, la grande tentation d'Israël, et l'a empêché de reconnaître l'Envoyé de Dieu, celui qui, précisément, ne venait pas rétablir le royaume d'Israël comme on l'eût souhaité et à la manière dont on l'eût souhaité, mais qui venait pour accomplir une mission avant tout intérieure : " Mon royaume n'est pas de ce monde. " Ce messianisme temporel ne demeure-t-il pas encore aujourd'hui, sous d'autres formes, la grande tentation du Peuple de Dieu ?

Dans le messianisme temporel, on identifie les intérêts des hommes aux intérêts de Dieu. On veut la conquête du monde pour glorifier Dieu. (...)


N'est-ce pas là faire une grande confusion entre les exigences de la communauté humaine (où nous sommes tous engagés et devons l'être, selon nos capacités et notre vocation) et les exigences de la grâce chrétienne, de l'Église du Christ ?

Ces exigences, on les assimile constamment les unes aux autres en les confondant et en ne respectant pas leur finalité propre. On en arrive alors à considérer que la grâce chrétienne doit, dans le chrétien, exalter avant tout l'homme, faire de lui en premier lieu un homme parfait qui doit exercer en premier lieu un pouvoir sur les hommes, un pouvoir sur le monde (...).

On ramène alors l'espérance chrétienne à l'efficacité pure, aux réalisations temporelles et sociales. Elles seules comptent, et l'on juge la perfection de la vie chrétienne d'un homme en fonction de ce qu'il a réalisé.

Source : http://www.serviam.net/jmj/libveram/viesens4.html

Partager cet article

Repost 0
Published by celibataire catholique - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • : Ce blog apporte du sens sur la question du célibat des chrétiens/chrétiennes qui ont vocation à se marier religieusement et à fonder une famille chrétienne. Le blog répertorie les sites, les documents, propose la découverte de témoignages vécus sur le célibat chrétien non-consacré et apporte son grain de sel (de la Terre) sur cette question ô combien délicate. Frères et Soeurs, nous sommes plusieurs à vivre ce chemin de Vie qui nous fait franchir les difficultés pour mener au bonheur.
  • Contact

Rechercher

Archives