Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 07:00
L'été s'achève. Toujours célibataire? C'est une bonne raison pour s'intéresser à ce qui nourrira vos discussions lors de rencontres prometteuses. Trop souvent, le temps est donné à cocher les cases, (colonne des "plus" et des "moins", taille, âge, physique... et tout ce qui est au final si peu important dans la relation humaine), à attribuer les bons et les mauvais points lors d'une entrevue qui dure une heure (voire un peu plus dans le meilleur des cas). Comment en arrive-t-on à se faire une opinion toute faite si vite et avec tant de superficialité? Lorsque que vous rencontrez celui ou celle qui est animé(e) de la même vocation au mariage que vous, il est prioritaire de discuter de "l'après". Donnez-vous le temps de parler et d'écouter, c'est un premier pas qui vous amènera vers la promesse d'engagement que sont les fiançailles.


Les fiançailles pour l’Eglise catholique

Par le Père Jacques Turck
Directeur du Service National pour les Questions Familiales et Sociales

La période des fiançailles est une période heureuse pleine de promesse et de joie. Un homme et une femme se sont dévoilé leurs sentiments amoureux et annoncés mutuellement leur désir de fonder un foyer.

D’un commun accord, ils acceptent d’entrer dans une période « probatoire » au cours de laquelle ils éprouveront leurs sentiments mutuels. Ils confrontent leur conception de la vie, de leur travail professionnel, de l’éducation des enfants etc. Cette période est annoncée à leur famille. Elle est souvent l’occasion d’officialiser leur mutuelle demande en mariage aux yeux de leurs proches (familles et amis).

Le temps des fiançailles n’est pas un engagement irréversible. Il inclut dès le départ la possibilité de se séparer si l’on découvre qu’en définitive on n’est pas fait l’un pour l’autre. Il ne faut donc pas donner à cette période un caractère définitif qui ferait un drame de son éventuelle interruption; même s’il est vrai qu’un dénouement malheureux laisse toujours des traces et une certaine blessure.

Les fiançailles sont un événement marquant pour des familles chrétiennes. L’Eglise catholique leur accorde une attention particulière et propose de les célébrer par un rite et une prière commune. D’abord pour remercier Dieu et reconnaître que c’est un bonheur et une bénédiction que cet homme et cette femme se soient rencontrés et s’aiment. Ce temps de prière est aussi une demande pour qu’avec la bénédiction de Dieu ce qui a commencé heureusement s’achève heureusement le temps venu par la célébration du mariage.

Les fiançailles sont l’occasion d’une fête entre les deux familles. Leur célébration ne nécessite pas la présence d’un prêtre. Elle peut se faire dans l’intimité des deux familles et le rite officiel proposé par l’Eglise peut être utilisé par les parents qui l’adapteront en conséquence. Cette fête, comme la célébration, doivent rester modestes pour qu’il n’y ait pas de confusion avec la célébration du mariage et ne doit pas être un mariage avant l’heure.

Les fiancés peuvent se donner un signe de leur promesse de mariage ; selon la coutume locale, cela pourra être la signature d’un document, la remise d’une bague ou un autre signe qui rappelle la promesse que ce don manifeste.

Source : La pensée sociale catholique

Partager cet article

Repost 0
Published by celibataire catholique V - dans Préparation aux fiançailles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • : Ce blog apporte du sens sur la question du célibat des chrétiens/chrétiennes qui ont vocation à se marier religieusement et à fonder une famille chrétienne. Le blog répertorie les sites, les documents, propose la découverte de témoignages vécus sur le célibat chrétien non-consacré et apporte son grain de sel (de la Terre) sur cette question ô combien délicate. Frères et Soeurs, nous sommes plusieurs à vivre ce chemin de Vie qui nous fait franchir les difficultés pour mener au bonheur.
  • Contact

Rechercher

Archives