Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 07:00
C'est la rentrée ! Le blog reprend son rythme habituel des publications. Le contenu de l'article n'est certes pas estampillé catho, mais cela renvoie à une réalité que nous sommes nombreux et nombreuses à bien connaître; Pas de doute, c'est bien une Amélie Poulain qui en est l'auteur ;) Voilà le menu de ses journées, inspirez-vous en. Peut-être le faites-vous déjà, peut-être n'y avez-vous pas songé que ces petits actes quotidiens apportent tout.
Toutefois, ne vous leurrez pas : les mentalités ont changé au point que rares sont les personnes qui prennent le temps, en particulier celui d'apprendre à se connaître. De nos jours, il faut que tout aille vite pour  être considéré comme une garantie de succès. "Vite fait et bien fait", pourtant Dieu a mis six jours pour créer le monde, et s'est reposé le septième jour.
Alors abstenez-vous de suivre toutes les modes, restez vous-mêmes : lièvre ou tortue, l'important est de franchir à son rythme et à sa manière le cap que vous vous êtes fixé. Bonne lecture!



Gagnante du mois de Juillet : Chaque jour une chose nouvelle !
Posté par  angelique

Souriez à la vie, chaque jour, une chose nouvelle

J'ai réalisé que beaucoup de personnes jeunes et moins jeunes soufffrent aujourd'hui de solitude.
On est voisin et on ne se connait pas, on a peur d'aller à la rencontre des autres, on s'y prend mal, alors on se renferme, on est célibataire plus longtemps, on divorce et on se retrouve seul dans un appartement et dans une ville qu'on ne connait pas, on change de région pour le travail...
Bref, on se demande un peu comment faire des rencontres et transformer le morose quotidien : "métro, boulot, dodo"...

Cela m'est arrivé.
Un matin, j'ai découvert les vertus d'un dicton que j'ai inventé :

"CHAQUE JOUR, UNE CHOSE NOUVELLE"

"Chaque jour, une chose nouvelle" signifie relever des défis personnels (petits-minis ou grands) au quotidien et s'en amuser. Chaque jour une chose nouvelle, c'est faire des choses qu'on a pas l'habitude de faire, qu'on a jamais faites, qu'on ne fait plus, qu'on n'imaginait pas faire, qu'on n'a jamais pensé à faire, qu'on n'ose pas faire, qu'on redoute de faire, qu'on crève d'envie de faire, etc... du plus petit défi, au plus grand.

Cela a sans doute l'air de rien, mais ce petit dicton finira un jour par vous remplir l'existence sans que vous ne pensiez plus au dicton lui-même, et ça marche! Commencez par faire des choses simples qui vont rompre le quotidien. Modifiez vos habitudes, cassez votre routine.

Changez vos habitudes !!!

Voici une liste d'exemples, du plus ridicule au plus étrange, mais qui au fil du temps, décoince en nous ce qui nous enferme sur nous-même :

- Sortir votre poubelle à une heure différente, emprunter des chemins différents pour rentrer du boulot, faire un détour exprès pour changer alors que vous êtes juste descendu pour aller acheter en ligne droite vos cigarettes au tabac, arrêtez-vous si vous êtes en voiture, quitte à vous garer à l'écart et perdre du temps pour explorer ce chemin qui vous intrigue depuis tant de temps, pour regarder les vitrines même si vous n'avez pas un rond, pour prendre des renseignements à propos de ce gros bâtiment en construction... Modifier vos parcours quand vous sortez votre chien, rallongez la ballade du toutou...etc...

Et puis, nom d'un petit bonhomme, réparez votre distributeur de papier toilette ou achetez cette ampoule que vous devez acheter depuis des mois afin d'éclairer votre hall, aménager un petit chez vous douillet et entretenu pret à recevoir des visiteurs au pied levé, soignez votre apparence, faites-vous du bien, mettez de la musique chez vous si vous n'en mettez jamais, prenez un petit déjeuner si vous n'en prenez jamais, quitte à vous lever plus tot, prenez le temps d'avoir le temps le matin afin d'attaquer votre journée détendu, c'est TROP IMPORTANT! Autant de petites choses insignifiantes... qui finissent par provoquer de petits évènements.

- Si vous ne parler pas aux commerçants, engagez 1mn de conversation avec votre buraliste ou le coiffeur en bas de chez vous, ou votre libraire! Votre voisin de file va peut-être alimenter la conversation!! Même si l'échange ne dure que 20 secondes, il durera plus longtemps la prochaine fois! Même si vous parlez du temps qu'il fait, les gens sont contents de remplir les vides et ils vous sourient !!!
 
- Aller faire votre marché le dimanche matin même si c'est pour ne ramener qu'un fromage frais ou un concombre! A force, vous allez finir par croiser les mêmes habitués, vous reconnaitre, et à la longue, engager des conversations, faire des connaissances. Vous serez étonnés de constater qu'il n'y a pas que des mamies centenaires qui promènent leurs cabas dans les marchés! Vous y retrouverez votre voisin farfelu en grande conversation avec sa bande au café qui fait face au marché (dites bonjour, faites-lui un signe, prenez l'habitude de saluer même si c'est seulement de la tête accompagné d'un petit sourire qui s'allongera au fil des semaines), ou vous y verrez cette fille qui se gare comme un pied chaque soir dans la rue...

- N'hésitez pas à faire à pied ce que vous faites trop souvent en voiture. Reprenez l'habitude de marcher dans votre quartier à la moindre occasion. Faites en des tonnes !!! Multipliez les allées et venues de votre appart au reste du monde. Vous avez des courses dans le coffres de votre voiture: ne vous harnachez pas comme un baudet avec six sac pendus à chaque bras, juste pour monter vos courses en une seule fois! Ca ne sert à rien! Vous vous épuiserez! Vous n'y gagnerez pas en santé! Faites plutot des aller-retour TRANQUILLEMENT même s'il fait froid! Et regardez le monde vivre autour de vous! Le marchant de kébabs ou l'opticien vous sourira en vous voyant passer et repasser, un groupe de jeunes gens palabrant sur le trottoir s'écartera pour vous laisser passer, et peut-être qu'une personne finira par faire un commentaire en vous voyant faire vos allers-retour. Renvoyez des sourires, un petits mot gentil, ça ne coute rien!
 
- La superette à deux rues de chez vous, n'hésitez pas à y retourner si, une fois rentré chez vous, vous vous apercevez que vous avez oublié le beurre! RETOURNEZ-Y! Faites l'effort! Et une fois rentré chez vous avec votre précieux morceau de beurre, écrivez cette lettre à votre amie qui vit dans le Larzac, ou à votre grand-mère (ça lui fera plaisir) ou à votre comptable, et ne prenez pas la flemme, RESORTEZ POUR LA POSTER!
A force de multiplier les allées et venues vous allez identifier tout un tas de monde dehors qui a ses petites habitudes, et qui, comme vous, va vous identifier!!! Surtout, ne baissez pas les yeux sur le trottoir en ignorant le monde qui vous entoure.

Soyez ouvert !!!

La vie fourmille dehors, et certainement pas enfermé entre quatre murs.

- Intéressez-vous à tout. L'éboueur qui bloque la circulation avec son camion a besoin de vous voir sourire derrière votre pare-brise, ça l'aide. Votre collègue de boulot est peut-être bizaroïde avec son obsession pour le violet mais vous n'êtes peut-être pas mieux avec votre look classique. Intéressez-vous à lui, il connait un tas de choses que vous ne connaissez pas, il a un tas de soucis différents... ou peut-être similaires aux votres!!

- Proposez votre aide. Votre voisine a des sacs de courses plein les bras, aidez-là, votre collègue a oublié de faire une tache, une fois de temps en temps, ça ne coute rien de l'aider. Vous avez une vieille paire de basket taille 43 à jeter, donnez-les au SDF qui dort deux rues plus bas. Une personne que vous connaissez très peu vous demande un service un peu surprenant, interrompez le petit moteur qui vous crie "Non mais dis donc, il est gonflé celui-là!N'aie pas confiance", et dites-lui que vous serez heureux de l'aider SI ça vous permet de rentrer à l'heure pour ceci, ou SI ça ne vous apporte pas d'ennuis par rapport à cela... Soyez ouvert : aider veut souvent dire : "réfléchir ensemble à une solution qui satisfait tout le monde et ne nuit à personne"

- Ayez toujours une petite blague de coté, (oui, je sais, vous ne les retenez pas, eh bien cherchez sur internet et écrivez là sur votre agenda à la page du jour! lol) même si vous la trouvez nulle ou si vous ne savez pas les raconter. Si personne n'en rit, souriez,  vous pourrez toujours faire de l'auto'dérision : "normalement, c'est là que tout le monde rigole les gars..." ou " j'en connais une encore moins drole les gars..." Ca détend l'atmosphère au travail et ça finit souvent en concours de blagues de collègues ou en conversations endiablées!

- Parlez. Saisissez la moindre occasion de parler de votre passion pour les émissions sur la nature, ou pour la décoration, ou de votre rêve d'aller un jour au Pérou même si vous n'en avez pas les moyens. Les envies, les désirs, les rêves des uns renvoient aux rêves des autres. Trouvez le prétexte d'enchainer : "Et toi tu rêves de quoi?" Demandez-vous ce que vous aimez, et de quoi vous rêvez. Vos passions sont peut-être partagées par des personnes que vous croisez tous les jours, ou demandent à être présentées sous un jour que les gens ignorent. Vos rêves feront peut-être revr d'autres personnes. Commencez par vous dire : qu'est-ce que je ferais si je gagnais au loto? Il y a sans doute un tas de (petites) choses que vous pouvez déjà faire !!!

- AGISSEZ! Il faut rester dans l'action! Rester inerte chez soi, ne vous mènera qu'à la solitude. Parmi ces choses qui vous plaisent, donnez vous les moyens d'en réaliser quelques unes en vous intéressant au milieu associatif. Les associations sont des viviers de rencontres où l'on partages des visions, des passions, des plaisirs communs. Ne restez pas isolé! Vous ne savez pas ce que vous aimez ? Rendez-vous (à pied) à la mairie ou à l'office du tourisme et demander la liste détaillée des association de votre ville. Et même si dans votre quartier, il n'y a qu'un atelier créatif inscrivez-vous à cet atelier. Vous serez surpris de la bonne humeur que ces rencontres procurent. Il n'y a pas que des gens sans intéret dans ces lieux, bien au contraire!

- Demandez. Demandez l'heure, demandez la météo de l'après-midi, demandez comment on épelle le mot "coccyx", demandez quel film il y a à la télé ce soir, comment on remplit sa déclaration, avec quel matériel on fabrique une étagère soi-même, où quelle région de France les gens qui vous entourent préfèrent? Quand faut-il planter des tomates en jardinière... Faites des sondages : qu'y a t'il de mieux entre le massage chiatsu, californien et kiné? On passe notre temps à nous poser des questions! Demander suscite de l'intéret. Ne pas demander, laisse supposer que vous n'avez besoin de rien, pas même qu'on vous parle !! DEMANDEZ! Demandez aux gens! Et pas à Internet! Internet ne peut pas remplacer le bonheur d'une converstaion à bâtons rompus! Alors DEMANDEZ ! Même si vous connaissez les réponses. Les gens détestent que l'on sache tout. Les gens adorent répondre quand ils savent. Demandez-leur : "Comment varier les repas ?" Vous verrez, chacun va vous donner sa petite recette. Et même si vous connaissez déjà ces recettes, n'oubliez pas que parfois, il est préférable de dire : "Ah bon sang! Ca fait un moment que je n'en avais pas fait à manger!Merci!", que de dire " cette recette? Mais elle est vieille comme le monde!Je l'ai faite la semaine dernière"

- Transformez les désagréments en rayons de soleil: Votre voisin se gare toujours sur votre place et ça vous énerve... Laissez-lui un petit post-it sur le pare brise : "depuis le temps qu'on est voisins, on n'a toujours pas bu le café ensemble! N'hésitez pas à passer boire l'apéro demain soir, sinon je vais devoir vous attraper au lasso la prochaine que vous vous garez devant chez moi" ;)) Il vaut souvent mieux laisser tomber les bizarreries et les apparences de sans gêne qu'on l'air d'avoir les inconnus. Les gens sont pris dans leurs vies, ils n'imaginent souvent pas (même si pour vous ça crève les yeux) qu'ils peuvent vous nuire. En apprenant à les connaître sans leur faire de reproche, vous vous apercevrez qu'ils s'intéresseront soudain beaucoup plus à vous que si vous les maudissez. Et un beau jour, le voisin va réaliser que vous êtes obligé de vous garer devant chez lui parce qu'il gare son tank sous votre portail... lol

- Laissez-vous faire : souriez à la vie. Quand on vous propose quelque chose, si on vous invite à l'improviste et que vous êtes pris au dépourvu, si on vous embarque dans quelque chose qui n'était pas à l'ordre du jour, apprenez à vous laisser faire avec le sourire! Saisissez l'oportunité de changer votre quotidien même si ce qu'on vous propose ne correspond pas à votre idée. Vous serez parfois étonnés de ce que vous trouverez.

- Inversement : PROPOSEZ! Prenez le risque qu'on refuse. Un refus une fois ne veut pas dire jamais! Proposez une ballade, un café, une sortie collective, des idées, votre aide, votre écoute, votre temps, de garder un enfant, de dépanner quelqu'un... Il faut proposer des choses aux gens même si ce sont des petites choses.

Et maintenant ?

Pour moi, cela a marché!

Renfermée au dernier degré il y a six mois encore, aujourd'hui j'ai ouvert ma porte au gens, je chante dans un groupe de musique sans prétention mais je m'amuse avec ces gens et deux d'entre sont devenus des relations que je vois très souvent en dehors de la musique!
Je connais mon voisinage sans pour autant envahir tout le monde et chercher à devenir ami à tout prix avec n'importe qui, et j'ai même un bon copain parmi l'un d'entre eux. En sortant de chez moi plusieurs fois par jours pour la moindre occasion, j'ai fini par rencontrer une personne qui m'en a fait rencontré une autre, qui m'a invitée à un barbecue-crémaillère, qui m'a permis de faire la connaissance d'une jeune femme de mon âge devenue une très bonne copine avec qui je fais des ballades chaque semaine et qui m'a présenté son frère... célibataire! On s'est plu, on est restés ensemble peu de temps mais il m'a permi de rencontrer d'autres personnes qui m'ont permis de monter mon groupe de musique et ainsi de suite !

Et voilà qu'aujourd'hui, 6 mois après avoir décidé "CHAQUE JOUR UNE CHOSE NOUVELLE", quatre connaissances passant à l'improviste et qui ne se connaissaient pas entre elles, étaient cet après midi réunies chez moi à l'heure du café, et faisaient connaissance tout en riant du mauvais temps...

Et tout cela a commencé un matin quand j'ai décidé de nettoyer dans ma cuisine, un coin sombre sous l'évier que je n'avais jamais pensé à nettoyer...

Source : http://www.enviedeplus.com/famille-vie-pratique/

Partager cet article

Repost 0
Published by célibataire catholique V. - dans La rencontre de l'autre
commenter cet article

commentaires

Angélique 19/12/2012 14:26


Un petit coucou de la fameuse Amélie Poulain responsable de cet article et surprise qu'il serve une cause aussi noble que le mariage!!!


Décidément, les retombées sont extraodinaires!


Bonne continuation!


Angélique Poulain

celibataire catholique 06/01/2013 23:41



Bonjour,


Merci de ce "coucou"!


Cet article que nous avions republié il y a déjà plus de 4 ans (ça file!) est toujours aussi dynamisant!


Pour sortir d'un célibat où on se monfondrait, il est en effet très important de sortir de chez soi et faire connaissance avec de nouvelles personnes, sans trop camoufler sa personnalité et ses
valeurs. Au-delà d'un quotidien moins terne, c'est toute une vie qui peut en être changée!



Présentation

  • : Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • Célibataires chrétiens: en route vers le Mariage
  • : Ce blog apporte du sens sur la question du célibat des chrétiens/chrétiennes qui ont vocation à se marier religieusement et à fonder une famille chrétienne. Le blog répertorie les sites, les documents, propose la découverte de témoignages vécus sur le célibat chrétien non-consacré et apporte son grain de sel (de la Terre) sur cette question ô combien délicate. Frères et Soeurs, nous sommes plusieurs à vivre ce chemin de Vie qui nous fait franchir les difficultés pour mener au bonheur.
  • Contact

Rechercher

Archives